Le bouillon d'épluchures (et sa superbe amélioration bressane)

Le bouillon d'épluchures, c'est une recette vraiment très simple, qui permet non seulement d'avoir du bon bouillon de légumes bio et fait maison (c'est quand même mieux que des cubes...) mais aussi de réutiliser ses épluchures de légume au lieu de les jeter directement !
Voici la procédure SIMPLISSIME.

Phase 1 : la récolte

Pendant plusieurs jours / semaines / mois (tout dépend de la vitesse à laquelle vous mangez des légumes) récoltez vos épluchures.

  • Attention : les légumes doivent obligatoirement être bios sinon vous ferez du bouillon de pesticides et dans ce cas, autant prendre du bouillon en cube. Il faudra aussi les brosser pour enlever la terre avant de les éplucher.
  • Vous pouvez utiliser toutes sortes d'épluchures (carottes, patates, navets, betteraves, courges, etc) mais aussi les trognons de poireaux ainsi que le vert des feuilles qui est un peu trop dur à manger ou un peu abimé, les trognons de brocolis, de chou-fleur, les coeurs de chous, bref, à peu près tout ce que vous ne mangez pas dans les légumes. Vous pouvez aussi conserver les déchets de l'ail, des échalotes et des oignons.
Au fur et à mesure de vos repas, conservez les épluchures dans un sac au congélateur (ou une boite ou n'importe quel récipient fermé).

Phase 2 : la cuisson du bouillon

  • Dans une grande casserole, faites revenir un oignon (ou une échalote) et de l'ail dans de l'huile d'olive. N'oubliez pas de conserver vos déchets...
  • Lorsqu'ils sont dorés, jetez dans la casserole toutes vos épluchures (pas grave si elles n'ont pas eu le temps de décongeler...), et couvrez d'eau avec une pincée de sel. Attention à ne pas trop salé, ce n'est pas comme une eau de cuisson qu'on va jeter.
  • Portez à ébullition, puis baissez le feu et laissez mijoter à couvert pendant 45min à 1h (selon la quantité de légumes et d'eau, ça varie un peu...)
  • Ensuite, vous pouvez sortir les légumes, et laisser réduire pour un bouillon plus concentré (mais en moins grande quantité) ou utiliser tel quel. 
À utiliser pour vos plats préparés, pour n'importe quelle recette dans laquelle il faut du bouillon. Vous pouvez aussi simplement y faire cuire quelques vermicelles et le déguster ainsi ! Ci-dessous, une recette bressane de bouillon amélioré. 


Phase 3 : l'amélioration du bouillon à la bressane.

C'est un secret de famille qui se transmet de génération en génération, alors je vous donnerai la recette, mais je ne pourrai pas vous transmettre le geste ancestral qui va avec... Pour ça, il faut avoir une grand-mère bressane, c'est la seule solution.
  • Faites cuire des vermicelles (ou des pâtes alphabet) dans votre bouillon.
  • Pendant ce temps, mélangez dans une assiette à soupe un jaune d'oeuf et une cuillère à soupe de crème fraiche. 
  • Au moment de servir le bouillon, coupez le feu sous la casserole, versez une petite louche de bouillon dans votre mélange crème-jaune d'oeuf et reversez le tout dans le reste du bouillon. *Insérez ici le geste ancestral transmis de génération en génération*
  • Servez immédiatement. 
Ma mémé et ma maman avaient tendance à faire ça avec du bouillon de pot-au-feu, je vous raconte pas le bonheur...