Manifeste

J’ai pris une grande décision pour cette rentrée.
J’ai décidé de ne manger que ce que je prépare moi-même. Autrement dit, de n’acheter que de la matière première, et d’essayer de ne jamais acheter de plats tous préparés. (J’y arrive presque. Mais pas encore à 100%).
Et plus je fais ça, plus je suis sûre que c’est ce genre de vrais changements du mode de vie qui peuvent faire changer le monde.
Et j’entends bien vous démontrer ici pourquoi et comment.

Pourquoi?
- Parce que passer du temps dans la cuisine avec les mains occupées et la tête entièrement disponible (c’est quand même souvent le cas…) permet de réfléchir à des milliers de choses. Lorsque l’on est à 2 dans la cuisine, cela permet des discussions qui peuvent être passionantes.
- Parce que c’est en préparant chaque jour de quoi se nourir que l’on prend conscience du réel. De ce qui nous fait vivre. C’est bête, mais c’est important.
- Parce que bien manger rend heureux. Et bien manger ce que l’on a préparé soi-même rend encore plus heureux.
- Parce que passer du temps aux fourneaux, c’est une manière de passer moins de temps devant la télé ou sur internet.
- Parce que ça détend vraiment. Pour ceux qui bossent souvent à la maison comme moi, ça peut être une véritable pause!

Comment?
- Quand on n’achète que de la matière première, tout est moins cher. Donc on peut se préocuper d’acheter de bons produits. Locaux, et bios si possible. Et alors dans cette situation, manger bio revient largement moins cher.
- On arrête de faire tourner les supermarchés, les multinationales, les danones et autres structures qui pourrissent la terre, les gens, le système.
- On devient fan de produit maisons, on trouve McDo de plus en plus dégueu, on arrête d’y aller. (Pour ma part, je n’y allais pas avant non plus, mais si ça peut dégouter un peu les gens, c’est bien!)
- On fabrique tout, on stocke tout dans des petits tupers que l’on réutilise. Moins de poubelles! Moins de déchets!
- On recréée du lien social. (Avec ses colocs, avec ses collègues, « ohhh ça a l’air trop bon! Je peux gouter? Tu me passes la recette? », avec les producteurs du marché…)
- Cuisiner développe la créativité! « Qu’est-ce que je peux faire avec ce que j’ai dans mon frigo?… » On devient un peu artiste!

OUI MAIS
- « Il faut avoir le temps! » me direz vous…
Pas si c’est du temps pris sur la télé ou le glandage internet. En plus, on peut faire beaucoup de choses TRÈS rapidement.
- « Tout le monde ne sait pas cuisiner… »
Non certes. En même temps, à la base, tout le monde ne sait pas lire ou faire du vélo non plus… Ça s’apprend! À force de s’entrainer! C’est comme tout!
- « J’ai la flemme de cuisiner après une journée de travail… »
Ok. Là j’ai rien à répondre.
C’est juste que si on est convaincu que ça peut VRAIMENT faire changer le monde, ben on finit par y prendre goût!

===================
Voici une petite liste de choses très simples que l’on peut faire rapidement, sans ingrédients miracles ou super top exotiques…
Bien cuisiner, c’est mon petit acte militant à moi. Et en plus, trop génial, c’est un vrai plaisir et ça me garde en bonne santé! Youhou!!
On sait bien que les plats tous faits sont toujours trop gras, trop salés, trop sucrés, ou trop pleins d’aspartame (vous savez que ça peut causer de sérieux problèmes neurologiques et est une cause importante de tumeurs au cerveau hein? Dites-moi que vous le savez…)
Et j’encourage toujours les gens à le faire aussi!!
Voici quelques unes de mes recettes de base, et de mes idées de salade, en espérant que certains d’entre vous chers lecteurs, se convertissent!!